Vous pensez que les trottinettes électriques sont un petit gadget ringard, aussi lent qu’un âne boiteux ? Détrompez-vous : expérience à l’appui, je peux désormais vous assurer que certains modèles sont de véritables bolides. Amateurs de sensations fortes et de glisse, voici l’étrange aventure qu’il m’est arrivé le week-end dernier, à savoir la découverte et l’initiation aux joies de la trottinette électrique.

Après-midi plein air entre amis

Comme presque tous les week-ends, samedi dernier était le moment pour moi d’attraper mon skate et d’aller retrouver mes deux meilleurs potes, avec qui je partage, depuis plus de 5 ans déjà, la passion de la glisse urbaine.

Arrivé à « notre » banc, intemporel point de retrouvailles, je suis frappé en voyant au loin un détail curieux dans les mains d’Arthur : « c’est quoi cet engin ? ». Il est venu avec une trottinette électrique flambant neuve, lui qui ne jurait que par son longboard.. Alors évidemment, la discussion s’oriente tout de suite sur son nouveau moyen de déplacement électrique.

Au début, je suis plutôt sceptique, et puis Arthur nous fait une petite démonstration en partant à vive allure sur la place, il fait le tour d’un arbre, fait des zigzags entre les poteaux. C’est amusant, on croirait entendre une voiture téléguidée, et quand on regarde ainsi, ça à l’air plutôt simple à manier.

Quand la démonstration est finie, on prend tous les trois le chemin du skate park, où nous avons nos habitudes, et aujourd’hui, nous allons passer par le sentier de terre qui longe la voie ferrée. C’est un chemin assez sinueux, avec des passages serrés, des creux, des endroits recouverts de cailloux, et une butte herbeuse. Nous, humbles mortels, nous frayons un passage à pieds les skates à la main, tandis que Monsieur frime un peu avec sa trottinette, qui avance sans problème deux fois plus vite que nous…

skatepark

Amateurs de glisse, on s’invite au Skate Park !

OK, c’est décidé, on va mettre cette trottinette électrique sur le banc d’essai, et on va tenter de voir ce qu’elle a dans le moteur en conditions extrêmes : nous voilà arrivés au skate park !

Bon, cette machine n’est pas à moi, donc je vais éviter de la casser, alors je commence doucement : je tourne, monte progressivement sur les rebords de virages, etc. Malgré mes appréhensions, la trottinette n’est pas du tout difficile à maîtriser par rapport à son poids, on sent bien qu’elle est plus lourde qu’une trottinette normale, mais elle est aussi très stable, les mouvements ont un équilibre plus tranquille.

C’est amusant, alors je décide de tester la vitesse. Sur la longue piste plate, je tire sur l’accélérateur, et la machine part au triple galop ! C’est dingue, la montée en vitesse se fait en un clin d’œil. Avis aux débutants : accélérez progressivement si vous voulez éviter de partir à la renverse !

Cette petite bête n’a décidément peur de rien…

Un petit air de déjà-vu

Quand on monte dessus, la trottinette ressemble un peu à un scooter : le tableau de bord électronique affiche la vitesse et le niveau de batterie, il y a des leviers pour freiner ou accélérer, il y a aussi un contacteur de démarrage avec une clé de contact, un petit phare et une sonnette. D’ailleurs, j’ai appris dernièrement que la traduction anglais de trottinette est « scooter »… Cela explique sans doute la ressemblance.

De quoi est-elle capable en ville ?

En retournant vers le centre-ville, c’est l’occasion de voir de quoi ces engins sont capables face aux inégalités du trottoir, des passages piétons etc. Parce que quand on marche dans la rue, on se déplace de façon automatique, et au final, on ne prête pas vraiment attention à ce qui se passe sous nos pieds.

Mais là, avec un tout nouveau moyen de transport que j’apprends tout juste à maîtriser, je me rends compte à quel point la rue est pleines d’obstacles et de petits pièges. Alors que j’approche du trottoir, je vois la hauteur du rebord, et je commence à m’inquiéter: « ça va pas passer ! ça va pas passer ! ». Et finalement, la trottinette passe sans problème et continue son chemin comme si de rien n’était. Je pense que ce sont les suspensions à ressort et les pneus à crampons qui permettent d’avancer avec autant de facilité. Car il n’y a pas que les trottoirs : il faut se rendre compte aussi du nombre de racines d’arbres qui ressortent, les plaques d’égout glissantes, les pavés arrachés, les trous dans le trottoir…

Mon pote me l’a bien dit : c’est un modèle puissant et très bien équipé ! La trottinette est équipée de suspensions, de pneus tout-terrain, et surtout d’une batterie performante : elle passe les obstacles en gardant sa vitesse de croisière, à savoir que je pèse tout de même 71 kilos…Sans broncher, la machine avance, et donne l’impression de flotter au-dessus du sol.

En glissant ainsi avec ce petit engin, je retrouve la sensation de légèreté que l’on éprouve en skate : les cheveux au vents, l’air frais, la fluidité de mouvement… Tout cela donne une sensation de liberté, et, il faut l’avouer, les commandes sur le guidon permettent de freiner plus vite qu’en skate, donc, au niveau de la tranquillité d’esprit, on est sûr de ne pas risquer de foncer dans une vielle dame par accident.

Une trottinette pour ceux qui n’ont pas froid aux yeux !

C’est la première fois pour moi que j’essaye une trottinette électrique, je n’ai donc pas de comparaison avec les autres modèles. Néanmoins, je sais que c’est un appareil puissant et de gamme assez haute. Au niveau de la puissance, c’est assez impressionnant de voir tout ce que ce « jouet » pour adulte peut faire : la vitesse de pointe est vraiment fulgurante et elle ne perd même pas sa puissance de poussée dans les rues en pente.

Pour réaliser des figures et explorer des nouvelles expériences de glisses, il n’y a vraiment pas de quoi rougir : tout ce qu’on a l’habitude de faire au skate park avec une trottinette électrique peut être fait avec une trottinette électrique, mais la vitesse sera bien plus rapide !

Sans être réservée aux skateurs, la trottinette électrique peut aussi assouvir notre soif de vitesse en ville ou sur sentier, avec des pneus tout-terrain et une batterie aussi puissante, il est évident qu’elle peut traverser toutes les surfaces sans de réelles difficultés. Honnêtement, j’aimerais beaucoup l’essayer sur un sentier forestier, car même si notre passage par le parc a prouvé qu’elle roulait parfaitement sur une piste caillouteuse, je voudrais voir, à l’occasion, quelles sont ses limites.

Est-ce que j’ai envie d’en acheter une moi-même ?

Sans hésiter, oui. Sans aucun doute le même modèle, ou un modèle semblable à celui d’Arthur, non seulement parce que je sais de quoi une trottinette comme celle-là est capable, et parce que je ne voudrai pas d’un modèle bas de gamme. Avec une trottinette moins chère, mais peu puissante, je serais sans arrêt bloqué et obligé de descendre pour passer les trottoirs, je me casserai sans doute la figure à cause des racines…

Donc, quitte à économiser un peu plus, je vais opter pour un type de trottinette identique. Évidemment, il n’est pas question pour moi de laisser mon skate au placard ! Passionné de la glisse depuis toujours, disons que la trottinette viendra compléter ma panoplie, et cela me donnera le choix selon mes envies.

Mon retour d’expérience

Il est toujours amusant de découvrir de nouveaux sports, de nouvelles techniques et de nouveaux modes de glisse, et ma conclusion est que la trottinette électrique permet une multitude d’aventures sympas. Avec des amis, ou même seul, ce n’est pas qu’un simple moyen de transport réservé aux employés de bureau, cela peut être vraiment amusant, et en optant pour un modèle puissant comme celui-là, rien ne peut vous arrêter !

Je ne pense pas que la trottinette électrique va faire disparaître le skate ou le longboard, au contraire : les personnes (surtout les plus jeunes) qui ont des difficultés à trouver leur équilibre sur un skate pourront s’initier à la glisse avec ce type d’engin. En ce qui me concerne, je vais choisir un modèle de trottinette puissant et tout-terrain, mais je ne remets pas en question les performances des autres gammes. A mon avis, chaque personne peut trouver un modèle lui correspondant.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here